News Posts
 

Cultiver aujourd’hui le talent technique de l’avenir

Dans l’espoir d’inspirer une nouvelle génération d’ingénieurs et techniciens, nous avons le plaisir de renouveler notre soutien au plan de formation des ingénieurs Engineering Education Scheme (EES). Pour le tout dernier projet de ce plan, une formule qui est devenue quasiment une tradition annuelle, Robert Ng et Rajiv Banik, deux ingénieurs d’étude et de recherche, ont travaillé en étroite collaboration avec un groupe d’élèves de l’école de Holyhead, à Birmingham.

Conçu pour fournir à des étudiants une expérience approfondie des sciences, de l’ingénierie et de la technologie, afin de les aider à prendre des décisions plus éclairées sur leurs études et leur future carrière, l’EES forge un lien avec des élèves de classe terminale et des entreprises locales, afin de leur permettre d’examiner des problèmes réels pour les entreprises. En travaillant ensemble pour trouver des solutions réalisables, les élèves acquièrent des compétences et des connaissances pratiques – tandis que les entreprises participant à cette initiative bénéficient de nouvelles perspectives et de nouvelles idées sur des problèmes commerciaux réels.

Cette année, l’équipe s’est concentrée sur un projet pour l’élimination de « chiffons » dans le procédé de profilage, en concevant un système lubrifiant de façon efficace les rouleaux, tout en offrant un aspect esthétique. Au mois de décembre, Robert et Rajiv ont rejoint les élèves dans l’atelier EES spécialisé de l’université de Birmingham, où le groupe s’est penché sur le problème, et a construit une maquette du système. On donna ensuite aux élèves le temps de se préparer pour l’évaluation, qui se déroula en mai, et fut jugée par le collègue de Robert et Rajiv du service de R&D, Richard Tsang.

« Ce travail avec les élèves fut une expérience enrichissante, et nous sommes heureux d’avoir été en mesure de contribuer de cette façon à la communauté », explique Robert. « Nous sommes extrêmement satisfaits des progrès réalisés dans ce projet, au point que nous avons organisé un stage en entreprise pour trois de ces élèves, qui rejoindront notre service de R&D, pendant les mois d’été.

Hier, l’équipe de R&D a participé à la journée d’évaluation de l’EES, et Richard Tsang était un des juges de la compétition. Au programme des activités de la journée : une présentation des commissions d’évaluation et des interviews avec l’équipe au stand d’exposition. « L’équipe a obtenu d’excellents résultats, dans un concours au niveau très élevé, où ses concurrents étaient des écoles associées avec des entreprises comme Jaguar, Rolls Royce et Air Bus, entre autres.

Un stage en entreprise avec l’équipe de R&D a été organisé pour 3 à 4 des élèves pendant les mois d’été. Nous nous félicitons de pouvoir contribuer à la communauté locale, et nous espérons avoir ainsi donné un aperçu positif sur le travail dans l’industrie mécanique », ajoute Robert.

Un grand merci à tous ceux qui ont rendu possible le projet de cette année.

Dans l’espoir d’inspirer une nouvelle génération d’ingénieurs et techniciens, nous avons le plaisir de renouveler notre soutien au plan de formation des ingénieurs Engineering Education Scheme (EES).