Case Study
 

Optimisation des cisailles pour Hadley Group

Dans l’esprit de sa poursuite incessante de l’innovation et du perfectionnement, Hadley Group annonce l’introduction d’une nouvelle cisaille volante au bout de son laminoir, dans l’usine de Downing Street, un perfectionnement qui renforcera la capacité de production au Royaume-Uni.

Dans l’esprit de sa poursuite incessante de l’innovation et du perfectionnement, Hadley Group annonce l’introduction d’une nouvelle cisaille volante au bout de son laminoir, dans l’usine de Downing Street, un perfectionnement qui renforcera la capacité de production au Royaume-Uni.

Après de nombreuses années de service, la cisaille existante, utilisée au maximum de sa capacité, parvenait difficilement à satisfaire la demande, et la machine de 38 mètres était limitée, tant que le plan du tonnage que sur celui de la capacité d’outillage. Pour l’équipe de Hadley Group, le problème était la création et la réalisation d’’un modèle perfectionné. Après une activité intense de recherche et développement, l’équipe décida que la solution optimale serait une machine rapide de 250 tonnes, qui permettrait le forage et la découpe de précision de profilés mesurant jusqu’à 8 mm.

Ce perfectionnement représente l’aboutissement de plus de deux années de travail acharné pour l’équipe composée de quatre ingénieurs concepteurs et quatre techniciens de construction, pour la création, de toutes pièces, de la cisaille, de l’achat des pièces jusqu’à la fabrication de l’article. L’équipe commence aujourd’hui à entrevoir le résultat de son travail, le bâti ayant maintenant atteint les tous derniers stades de la construction, et entend passer prochainement au stade des essais.

Pesant près de 15 tonnes, le chariot mobile sur la nouvelle cisaille est entraîné par deux servomoteurs, par le biais de deux carters d’engrenages de précision, aboutissant à une double crémaillère de précision supérieure. La machine a été créée de façon à être beaucoup plus flexible que la version précédente : pour ceci, l’équipe de concepteurs a dû motoriser tout ce qui pouvait l’être.

De plus, en raison de l’envergure de cette machine, tous les réglages s’effectuent par le biais de l’affichage homme/machine (HMI). Par rapport à la machine précédente, l’affichage homme/machine (HMI) fournit à l’opérateur un grand nombre d’avantages pour la programmation. Toute la documentation pour la programmation, l’utilisation et le dépistage des défauts s’affiche facilement sur l’écran, et les réglages spécifiques à la commande peuvent être sauvegardés soit sur la machine, en tant que commande spéciale, soit sur le serveur du réseau.

À propos du nouveau modèle, Ben Towe, directeur général adjoint du Groupe, chez Hadley Group, a déclaré : « Pour nous, l’innovation a priorité sur tout ce que nous faisons, et nous sommes constamment à la recherche de moyens de renforcer le rendement de notre activité. Cette nouvelle cisaille représente, pour nous, un grand pas en avant dans ce processus, un perfectionnement qui renforcera considérablement la capacité et la reproductibilité de profilés de grosse épaisseur. Cette réalisation, nous la devons à notre extraordinaire équipe de concepteurs et d’ingénieurs, qui ont consacré près de deux ans à nous aider à concevoir et fabriquer le nouveau modèle. »

Avec une gamme de fonctions et bénéfices additionnels, cette nouvelle cisaille renforcera la capacité des activités exécutées au Royaume-Uni. Contrairement à la machine précédente, ce nouveau modèle est équipé avec un système d’actionnement haute vitesse, ainsi qu’une course à longueur entièrement programmable, qui sera utilisée pour tous les outillages actuels et futurs. Ajoutons également que la nouvelle machine offre un réglage automatisé de la hauteur, un réglage en avant et en arrière, ainsi que la capacité de répondre à des exigences complexes, y compris des profilés propres.

Dans l’esprit de sa poursuite incessante de l’innovation et du perfectionnement, Hadley Group annonce l’introduction d’une nouvelle cisaille volante au bout de son laminoir, dans l’usine de Downing Street, un perfectionnement qui renforcera la capacité de production au Royaume-Uni.